TOC de vérification ou autres : la solution hypnose ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir en quoi l’hypnose peut être une réponse au TOC de vérification ou à tout autre TOC.

Ressentir un besoin compulsif d’effectuer certains gestes répétitifs, des rituels, cache un trouble anxieux. L’hypnose peut constituer une réponse efficace contre les TOC.

TOC de vérification ou autres : la solution hypnose ?

L’hypnose pour surmonter ses TOC de vérification

Ne pas pouvoir s’empêcher de réaliser certains gestes de manière répétitive et compulsive, comme vérifier plusieurs fois que l’on a fermé le gaz, l’électricité ou sa porte, relève d’un TOC.

Le TOC de vérification n’est que l’une des manifestations de ce trouble anxieux, du mal-être profond fortement ancré en soi. L’obsession peut porter sur bien d’autres choses.

L’hypnose est une discipline connue pour ses effets bénéfiques sur l’angoisse. Elle est donc aussi efficace contre les TOC.

Une séance d’hypnose demande un certain lâcher-prise. Pour cela, elle doit se déroule dans un cadre dans lequel le sujet se sent bien. Cet environnement favorable est déjà apaisant en lui-même et contribue à repousser l’angoisse qui se manifeste par des TOC.

Ce moment de calme est essentiel pour atteindre un état de conscience modifiée. C’est l’essence même de l’hypnose. Il s’agit de plonger dans un état qui se situe entre la veille et le sommeil. Cet état est naturel, nous le ressentons plusieurs fois par jour.

Sous hypnose, l’inconscient est particulièrement réceptif. Le cerveau peut recevoir et enregistrer des suggestions. L’hypnose peut donc diminuer l’intensité de l’angoisse et même l’annuler complètement, pour guérir les TOC.

Toutefois, certaines personnes ont peur de se faire hypnotiser, bien que rien qui ne soit contraire à leurs convictions ne puisse leur être imposé. D’autres n’y sont pas réceptives.

La respiration sous hypnose pour ne plus être obsessionnel

Faire des exercices de respiration peut s’apparenter à une auto-hypnose.

Les bienfaits sont similaires, sans aller jusqu’à l’état de conscience modifiée. Car la respiration permet en effet de se détendre et, par conséquent, de ne plus être sujet aux TOC et autres obsessions.

C’est le rythme régulier des inspirations/expirations qui permet cette relaxation, aussi intense que lors d’une séance d’hypnose.

Ce mouvement, qui est insufflé par le diaphragme, assure un massage interne, diminuant le niveau de stress et les angoisses qui s’expriment à travers les TOC.

Les personnes qui ont des TOC ne profitent pas des bienfaits d’un tel massage. C’est que leur diaphragme s’est bloqué sous le coup de l’angoisse. De ce fait, la respiration sollicite moins le diaphragme mais plus le thorax.

Il est possible d’y remédier, même lorsque les TOC sont très fréquents et intenses. Le diaphragme est un muscle, il peut donc être détendu.

Un coach en respiration est un professionnel à même de délivrer des conseils et des exercices respiratoires pour libérer le diaphragme. Il réapprend ainsi à utiliser son diaphragme pour mieux respirer.

Cette technique de respiration est facile à mettre en œuvre. Une fois les exercices connus, ils peuvent être pratiqués en parfaite autonomie, à chaque fois que l’angoisse monte, que les prémices d’un TOC se font sentir, ou avant une séance d’hypnose.


Lisez aussi:

TOC: le yoga pour s’en sortir tout seul?

TOC gay : comment vaincre la peur d’être homosexuel ?